Et Après ? On pense à maintenant !

Ce sentiment de rythme de vie plus calme, d’être présent, d’apprécier les petites choses n’a pas à s’arrêter le 11 mai. Personne ne vous force à revenir à votre ancien vous. Si vous souhaitez garder cette nouvelle version de vous-même, garder ce que vous avez commencé à mettre en place, poser l’intention et faites en sorte de la garder. Mettez-y les efforts pour. Rien n’est impossible. Vous n’allez peut-être pas réussir à intégrer chaque action de vos nouvelles routines mais garder ce qui vous fait vous sentir le plus en vie, ce qui nourrit votre âme, ce qui vous fait du bien. Certains d’entre nous le faisaient déjà avant le confinement, donc c’est possible. C’est une question d’état d’esprit et d’engagement. Comment voudriez-vous être bon au piano si vous ne le pratiquez jamais ? C’est un apprentissage, un entrainement, qui doit être fait tous les jours. Vous devez tenir une promesse avec vous-même, vous engager, si vous souhaitez que les choses changent. Personne ne le fera pour vous. Je comprends la peur, l’anxiété face à l’inconnu. Mais on peut prendre cette énergie et la placer autre part. On peut la transformer. On peut prendre la peur par la main, et lui dire que ça va aller. Je n’ai pas dit que ça allait être facile, mais ça va aller. Si vous rencontrez des obstacles sur votre route, soyez fort, respirer et continuer. Vous ne pouvez pas vous enfuir dès que vous voyez un obstacle, où vous allez fuir toute votre vie. Vous pouvez le contourner, passer au-dessus, trouver votre moyen de détourner ou de solutionner ce que l’on appelle des obstacles. Et si on trouvait des solutions plutôt que de voir constamment les problèmes. On peut y arriver. Si tu souhaites un changement, investi en toi et engage-toi. Fais-toi la promesse. Pas besoin de beaucoup, il suffit de quelques minutes par jour pour accomplir de grands changements. Mais ne vient pas te plaindre que tout est ruiné, que tout est gâché si tu ne fais aucun effort.
_
This life of slowing down, of being in the present, of appreciating the little things doesn’t have to stop on May 11th.
No one force you to go back to your old self. If you want to keep your new self, make the intention and do the work. nothing is impossible. You may not add every single aspect of you new routine but keep what make you feel the most alive, what nourish your soul, what make you feel good. Some of us where already doing it before the quarantine, so it means it’s possible. It’s just a mindset and some commitment. How do you want to be good at piano if you never practice. This is a practice, like a training, that need to be done every day. You need to commit to yourself if you want to make things change, no one will do for you. I understand the fear, the anxiety of the unknown, of the change. But we can take that energy and put it into something else. We can take fear by the hand and tell her that it’s gonna be ok. I did not say it’s gonna be easy, it’s gonna be ok. If you see obstacles, be strong and keep going, you can’t run as soon as you see the first block. Or You can walk above it, you can walk around it. Let’s find solutions instead of always see problems. We really can do it. If you want a change invest in yourself, and commit. It doesn’t need to be much, it can be only few minutes a day. But don’t come complaining that everything fall apart if you did not made any efforts.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Website Protected by Spam Master


© 2020 ] SabriBeny – All Rights Reserved.